Voyager au Botswana

Avec seulement 2 millions d’habitants pour une superficie de 582 000 km2, le Botswana offre un véritable terrain de jeu pour les amoureux de la nature.

70% du pays est occupé par l’immense désert du Kalahari dans lequel vient mourir le fleuve Okavango. C’est le seul fleuve qui ne termine pas sa course dans un océan et donne naissance à un delta en plein désert : le delta de l’Okavango.

Surtout connu pour ses safaris de luxe dans le delta de l’Okavango, le Botswana est riche de nombreuses autres zones qui méritent autant d’intérêt pour des budgets plus abordables.

Les sites incontournables du Botswana

1. Le désert du Kalahari, véritable joyau en Afrique, s’étend entre la Namibie, le Botswana et l’Afrique du Sud sur près de 900 000 Km2 ! Partez à l’aventure dans ce gigantesque désert et vous verrez peut-être passer à l’horizon un guépard, une antilope ou encore un lion.

2. La Central Kalahari Game Réserve est le parc le plus grand du Botswana, et aussi la deuxième réserve animalière du monde. C’est dans la partie nord du parc que vous retrouverez les plus grandes concentrations animalières du parc. Pendant la saison des pluies, de novembre à mars, la savane se couvre de fleurs et l’herbe verte attire les herbivores comme les gnous, les springboks et les zèbres. Dans ce parc, vous aurez peut-être la chance d’observer les lions du Kalahari, célèbres pour leur crinière noire.

voyage Botswana

 

3. Le delta de l’Okavango : l’Okavango est un fleuve qui naît dans les montagnes de l’Angola et meurt dans le désert du Kalahari. C’est le deuxième plus grand delta intérieur du monde, celui du Niger reprenant ensuite sa course. Il accueille une grande variété de faune :  lions, léopards, gnous, gazelles, zèbres, rhinocéros, éléphants…

4. La réserve naturelle de Moremi est située à l’Ouest du delta de l’Okagango. Elle abrite une faune abondante et variée avec un bon nombre d’espèces rares et endémiques comme l’hippotrague noir, l’aigrette vineuse et l’antilope sitatunga.

5. Le Chobe National Park est l’un des parcs africains où la faune est la plus présente, et surtout celui dans lequel la concentration en éléphants est la plus dense du monde. Vous pourrez faire un safari en bateau sur le fleuve Chobe pour admirer les animaux qui vont s’y abreuver.

6. Les collines de Tsodilo sont situées dans le nord-ouest du Botswana. Dans ces collines, vous pourrez faire de la randonnée pour aller voir les peintures rupestres faites par le peuple San il y a plusieurs siècles.

7. Le pan de Makgadikgadi est un désert de sel situé dans le désert du Kalahari. Autrefois, c’était un lac alimenté par les principales rivières de la région. Aujourd’hui, on peut croiser quelques animaux comme des suricates, des hyènes brunes et des Otocyons.

8. En forme de croissant, l’île de Kubu est un véritable havre de paix. Elle est bordée de sel blanc, d’anciens baobabs et de plages de galets. C’est aussi un véritable trésor archéologique !

voyage botswana
voyage botswana
voyage botswana
voyage botswana

Informations sur le Botswana

Décalage horaire : +1h en France en hiver, pas de décalage en été.

Langues :

  • Les langues officielles sont l’anglais et le tswana.
  • Il y a aussi de nombreux dialectes.

Monnaies :

  • La devise au Botswana est le Pula (BWP). Cela veut dire “pluie” en tswana.

Climat et saisons :

  • Au Botswana, le climat est tempéré mais varié.
  • Entre novembre et mars, c’est la saison des pluies. Il y a de forts orages et l’air est très chaud et lourd.
  • La saison sèche, de mai à août, est ensoleillée et les températures sont très agréables la journée, mais les nuits sont fraîches.
  • Entre ces deux saisons, le temps est sec.

Agriculture :

  • Au Botswana, l’agriculture est la principale ressource des populations rurales. On y cultive du maïs, du blé, du sorgho et du millet.
  • Avec une hausse de la sécheresse, le pays peut de moins en moins produire et l’agriculture ne représente aujourd’hui que 3% du PIB du Botswana.

Elevage :

  • L’élevage compte près de 70% des exports agricoles du Botswana et environ la moitié de ces exports vont vers l’Union Européenne.
  • Au Botswana, on élève principalement des bovins.

Pêche :

  • Bien que n’ayant aucun accès à la mer, le Botswana est tout de même un pays où l’on peut pêcher.
  • La pêche se fait principalement dans le delta de l’Okavango où l’on peut retrouver des brochets africains, poissons-tigres ou encore des tilapias.

Gastronomie :

  • Au Botswana, on mange beaucoup de viandes braisées, principalement du bœuf. On l’accompagne généralement avec du maïs ou du sorgho en bouillie ou porridge.
  • En boisson vous pourrez goûter à la bière de sorgho ou au vin de palme.
  • Pour plus d’exotisme, vous pourrez trouver des chenilles et insectes grillés sur les marchés.
voyage Botswana
voyage Botswana
voyage Botswana
voyage Botswana

Guide Pratique Botswana

Quand partir au Botswana

Pour partir au Botswana, les meilleures périodes sont les mois de juin, juillet et août. Ainsi, vous éviterez la grande chaleur et les orages de la saison des pluies, bien que les mois d’avril et de mai soient également envisageables si la saison des pluies se termine tôt. De même si elle tarde à arriver, septembre et octobre seront de bons mois pour visiter le pays, avec des observations animalière facilitées !

Préparer son voyage au Botswana

  1. Vous aurez besoin d’un passeport valide, c’est-à-dire un passeport qui doit être valide encore six mois après votre arrivée au Botswana et qui contient encore au moins deux pages vierges.
  2. Un visa tourisme vous sera donné gratuitement à votre arrivée.
  3. Vous pourrez apporter votre carte bleue et effectuer des retraits d’argent sur place. Pour que tout se passe bien, nous vous conseillons de prévenir votre banque de votre voyage pour ne pas qu’elle bloque votre carte bancaire en apercevant des transactions au Botswana.
  4. Les sacs de voyages souples sont préférables, car plus facile à transporter dans les 4×4. Privilégiez le strict nécessaire : vêtements légers (longs pour échapper à l’appétit des moustiques), une veste ou un pull, de bonnes paires de basket, chapeau ou casquette, crème solaire, lunettes de soleil, produits anti-moustiques, lampe torche, appareil photo/jumelles, chargeurs et adaptateurs, votre carnet de vaccination international et vos papiers (passeport, visa, permis de conduire international). Attention, le rouge fait fuir les animaux et le blanc est aussi déconseillé, car c’est trop salissant.

Conseils pratiques

  • Evitez de boire de l’eau du robinet et des jus de fruits frais. Ne prenez pas de glaçons.
  • Evitez également les légumes crus
  • Ne vous baignez pas dans des eaux stagnantes
  • Il est de tradition de laisser un pourboire à ceux qui vous accompagnent durant votre voyage mais ceci reste à votre entière appréciation.
  • Nous vous conseillons de faire une copie de vos documents officiels (billet d’avion, livrets de vaccination, passeport, visa, etc.). Vous pouvez aussi les numériser et vous les envoyer sur votre adresse mail pour les avoir toujours à portée de main.
  • Comme dans tous les pays du monde, il est conseillé de demander la permission quand vous voulez photographier quelqu’un.

Vaccins à faire avant de partir

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour entrer au Botswana. Nous vous recommandons néanmoins de faire ceux contre la tuberculose (en particulier pour les enfants), la fièvre jaune, la fièvre typhoïde, l’hépatite A et B, le DTP et la rage.
Il est également recommandé de prendre un traitement préventif contre le paludisme.

Electricité et moyens de communication avec l’extérieur

L’indicatif téléphonique du pays est le +267. Internet est disponible dans les grandes villes du pays, dans certains lodges et les cybercafés.
Les prises électriques au Botswana sont des prises de type britannique (220-240 volts). Vous aurez donc besoin d’un adaptateur.

Contacts utiles

Ambassade de France au Botswana :
761, Robinson Road
PO Box 1424Gaborone
+267 397 38 63 ou 368 08 00

Ambassade du Botswana en Belgique :
169, avenue de Tervuren 1150Bruxelles

 

D'autres questions ? N'hésitez pas à nous les poser