Namibie

En Afrique australe, juste au-dessus de l’Afrique du Sud et à l’ouest du Botswana, se trouve la Namibie et ses 824 790 Km2 de paysages plus beaux les uns que les autres.
Le désert du Namib et ses dunes les plus hautes du monde, le Fish river canyon, deuxième plus grand canyon du monde, ou encore Etosha, l’une des plus grandes réserves animalières d’Afrique, font partie des sites incontournables mais la Namibie a bien plus à offrir.

Si vous aimez l’aventure, les grands espaces et la vie sauvage, alors un voyage en Namibie s’impose !

Que faire en Namibie ?

fish river canyon

FISH RIVER CANYON et le Sud de la Namibie

  1. Le Fish River Canyon est le deuxième plus grand du monde après le Grand Canyon du Colorado, avec des gorges de plus de 550 mètres de haut !
  2. Le désert du Kalahari qui recouvre toute la partie Sud-Est de la Namibie. Il est légèrement vallonné et on y rencontre régulièrement des troupeaux d’oryx et de springboks, proies favorites des guépards ! Certaines réserves disposent également de points d’eau où se retrouvent kudus, élans du Cap et parfois même rhinocéros !
  3. Passer par le Sud signifie forcément de s’offrir un road trip sur la D707 ! Celle-ci sépare le parc national de Namib-Naukluft à l’Ouest des monts Tiras à l’Est. Les plaines sont quasi-désertiques, entourées par les dunes rouges du désert du Namib et les montagnes sombres des monts Tiras !
  4. Lüderitz est la plus ancienne ville du Sud-Ouest africain. Vous y observerez les maisons aux façades pastel et colombages, ainsi que son église luthérienne au beffroi rose. C’est également à côté de Lüderitz que se situe la ville fantôme de Kolmanskop.
  5. Aus se trouve entre le Fish River Canyon et Lüderitz. Vous y trouverez des chevaux sauvages et aurez écho de plusieurs légendes à propos de ces derniers…

SWAKOPMUND, DAMARALAND ET NAMIB-NAUKLUFT

  1. Windhoek est la plus grande ville du pays, mais aussi la capitale de la Namibie depuis qu’elle a pris son indépendance en 1990. C’est la porte d’entrée de votre séjour ! Son nom se prononce “Vihnt Houk” et signifie “le coin du vent” en afrikaans.
  2. Le parc National Namib-Naukluft est le quatrième plus grand parc du monde ! Dans ce parc, vous pourrez retrouver le fameux désert du Namib. Aussi appelé erg du Namib, il est considéré comme le plus vieux désert du monde ! Il est la conséquence d’un courant marin froid, le Benguela, qui refroidit les masses d’airs océaniques qui, lorsqu’elles passent au-dessus des terres chaudes de Namibie, se dilatent et empêchent de libérer l’humidité sous forme de pluie. C’est au cœur du Namib que se situent Sesriem, porte d’entrée pour Deadvlei et Sossuvlei, pans de sel et d’argile.
  3. Le Damaraland est une région plutôt montagneuse mais qui reste relativement désertique. C’est dans le Damaraland que se situent les sites de Spitzkoppe, Brandberg ou encore Twyfelfontein ! Des peintures rupestres vieilles d’environ 2000 ans sont visibles à Brandberg et Spitzkoppe, tandis que les gravures de Twyfelfontein, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, datent d’environ 10 000 ans !
  4. La ville balnéaire de Swakopmund. C’est une station balnéaire attrayante pour son architecture germanique (totalement inattendue en plein désert) et pour les pâtisseries de la Kaiser Wilhelm Strasse !
Voyage Namibie
voyage Namibie
voyage Namibie
voyage namibie
voyage namibie

La bande de CAPRIVI, ETOSHA et autres merveilles du Nord

  1. Etosha est l’une des plus grandes réserves animalières d’Afrique. Parmi les étendues désertiques et les montagnes flamboyantes se trouvent Etosha National Park. Il est l’un des plus célèbres parcs africains et abrite un peu plus de 450 espèces d’animaux !
  2. Le Kaokoland est une des régions les plus sauvages du Nord-Ouest de la Namibie. C’est la terre du peuple Himba, que vous aurez peut-être la chance de rencontrer. La terre est très aride dans cette région. C’est pourquoi la vie des Himbas est rythmée par le souci de trouver de l’eau et des pâturages pour le bétail. Sur ces plaines, vous pourrez rencontrer des rhinocéros noirs d’Afrique et les rares éléphants du désert.
  3. Découverte des chutes d’Epupa sur le fleuve Kunene qui fait la frontière entre la Namibie et l’Angola. Elles sont impressionnantes, la plus haute atteint 37m !
  4. La bande de Caprivi : c’est un corridor long de 450 kilomètres et large de 30 kilomètres, dont l’histoire fait sourire. Entourée par des réserves naturelles, on y peut y observer un grand nombre d’animaux, dont ceux liés à l’eau, qui manque cruellement ailleurs en Namibie. Crocodiles, hippopotames ou encore cobes des marais seront au rendez-vous, et vous pourrez les observer lors d’un safari en bateau !
  5. La réserve de Mudumu se situe dans la bande Caprivi. Vous vous retrouverez au cœur d’une savane aux hautes herbes en bordure de la rivière Kwando.
  6. Réserve de Mahangu : vous y verrez une grande variété d’antilopes comme les impalas, les Kudus, les Cobes des marais ou de lechwe rouge. De nombreux oiseaux, éléphants et hippopotames seront aussi au rendez-vous. Enfin, avec un peu de chance, vous croiserez le chemin des lions et des léopards !
voyage namibie
voyage namibie
voyage namibie